La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes

Guildes de roleplay intégral (RPvE) @ KirinTor
 
AccueilCodexS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WoW Classic : vers un futur antérieur ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 911
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 31
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: WoW Classic : vers un futur antérieur ?   Mar 28 Aoû - 20:25

J'ai fait un sujet à propos de Classic, les futurs serveurs vanilla officiels, en abordant non pas les débats habituels sur le gameplay mais le lore :

https://eu.battle.net/forums/fr/wow/topic/17622543143

En résumé : WoW Classic est plutôt voué à être un "musée" figé au stade du WoW 1. originel. Mais au-delà, surtout après la première année de service, ne pourrait-on pas imaginer un nouveau développement, un nouveau départ à partir de là ? Si les mécaniques de jeu de l'époque, leur difficulté ou platitude (selon les goûts) plaît, pourquoi ne pas imaginer de nouveaux contenus... qui ne reprendraient pas le chemin déjà emprunté, à savoir les extensions BC et WotLK, mais des "patchs inédits" vanilla ? Et en allant encore plus loin, n'aurait-on pas de facto un "WoW II" ?


- D'un point de vue lore, comment prendre WoW Classic ? Une boucle temporelle figée en An 25 ?

Dans ce cas le roleplay serait très compliqué au bout d'un an. Condamné à un "rollback" annuel, on efface et on réécrit. Ou un rerollage de nouveaux personnages pour reprendre l'histoire à zéro sous un nouvel angle...
Ou une immersion d'un nouveau type, qu'on pourrait appeler "intensive", où l'écoulement du temps n'est plus pris en compte. Du "phasing RP temporel" systématique où on tisse et étoffe de plus en plus d'évènements dans un même laps de temps de l'histoire, en la densifiant.


- Et d'un point de vue méta-jeu, "lore absolu", le canon valide dans WoW Classic serait-il celui du WoW d'aujourd'hui (et des Chroniques) ou bien celui de l'époque ?
"Rollback sur les retcons" (un film d'époque héhé)

Concrètement ! Dans un serveur éternellement figé en An 25, les personnages n'auront pas les moyens de connaître tout le lore qu'ils connaissent aujourd'hui (par exemple, que les Erédars ont des cousins gentils appelés Draeneï, que les Titans sont morts et captifs de Sargeras, ou plus grave, que les Gnomes et les Humains étaient de vulgaires machines aux origines...) donc ces questions resteraient purement méta. Mais d'autres points du lore seront quand-même connaissables in-universe (un kaldorei connaissant l'existence de Val'sharah et Shaladrassil, de la Pandarie, du destin de Suramar, un humain pouvant décrire les régions de Kul Tiras, un haut-elfe ayant appris à un humain qu'Illidan règne encore sur l'Outreterre et que Rommath vient de rentrer ...)


- Ceci devient plus critique si on imagine un "Classic Expanded" avec de nouveaux patches et une ligne du temps qui suit son cours.

J'en déduis donc 2 types de spéculations :

I) L'Uchronie. Un même Univers, juste une autre ligne temporelle.
=> Les mêmes énergies cosmiques du canon actuel (Lumière, Vide, Non-mort, Nature, etc.)
=> Les mêmes lieux existent "quelque-part" (= ceux déjà connus à vanilla comme Kul Tiras et le Norfendre + ceux qui ont été inventés depuis, comme Suramar non-submergée, Val'sharah et Haut-Roc, Vol'dun, Sholazar...)

II) Le Reboot (réécriture). On ne garde que le canon d'époque vanilla et on reconstruit un tout-nouveau lore, qui correspond à l'esprit de ce que la franchise fut en ce temps-là.
Ce type de pratique est courant dans les fictions américaines, donc n'est pas à exclure.

=> Comment vous réécririez le lore à partir de ce qui était connu à Vanilla, pour le rendre plus passionnant, plus crédible ?


- Dans les deux cas, comment cette divergence pourrait apparaître sur ces hypothétiques serveurs Classic Expanded ?

I) De nouvelles zones (monde ouvert et/ou instancié) :
* Hyjal
* Ancienne Quel'Thalas
* Northeron et Grim Batol (actuelles Hautes-Terres du Crépuscule)
* Uldum
* Karazhan
* Dalaran
* Gilnéas

II) De nouvelles races, pouvant reprendre la formule des "races alliées" et même être neutres à la manière des Pandarens
* Hauts-Elfes de la faction "Silvermoon Remnant" (Vestiges de Lune-d'Argent)
* Gobelins mercenaires du Cartel Gentepression ("Steamwheedle mercenaries"?) à la manière dont la classe Chasseur de primes était justifiée sur SWTOR
* Ogres pourquoi pas
* Furbolgs pourquoi pas
Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.forumactif.com
Mamie Razkan
Tribun déchaîné
Tribun déchaîné
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2013
Localisation : Chantorage

MessageSujet: Re: WoW Classic : vers un futur antérieur ?   Jeu 30 Aoû - 17:25

Je pense que nous aurons le jeu de 2005 avec quelques patchs de l'époque pour du contenu raid, blizzard offrant (sans le lag et bugs de l'époque) le gameplay d'origine dans un cadre technique stable et des graphismes améliorés / à l'époque, les serveurs de wow ayant aussi évolués depuis 2004.
Dans ce cas-là, je crains un effet nostalgie très grand puis un nombre de joueur très limité. Ceux-ci découvrant le plaisir de monter un niveau 60 aussi long que toutes les extensions suivantes, des zones moches, un trou dans les quêtes (niv 50-55), etc. Le gros de la troupe revenant sur BFA.

Blizzard offre un + aux joueurs existants et réveil de vieux fans pouvant découvrir finalement le jeu d'aujourd'hui.

Je ne crois pas à la théorie "évolution alternative" (qui séduit c'est sur^^) car cela requit une équipe de développement propre plus grande à l'heure où wow décline gentiment au fil des extensions, l'équipe de wow classic aura sans doute pour tâche de faire après BC classic, Woltk classic, etc.

Si nous avons (sliders, time tunnel) une option pour changer le cours du temps, alors j'irai convaincre les elfes de sang d'être neutre à la pandaren et sacrifier Garrosh contre le fléau.
Revenir en haut Aller en bas
http://tauren.bbfr.net/
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 911
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 31
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: Re: WoW Classic : vers un futur antérieur ?   Ven 31 Aoû - 14:04

Jouer avec les graphismes d'époque, affronter un gameplay soporifique, une progression façon trous-d'air, une gamedesign poussif basé sur le grind, le tout dans un bain d'élitisme passéiste façon rétrogaming ...rien de tout ça ne me fait peur.
Mais ça manquerait quand-même d'une étincelle, un petit plus qu'on ne trouverait pas dans ce qu'on lit simplement sur les archives wowhead.
Et cette étincelle, c'est les hauts-elfes et gobelins en races jouables !

Juste ces deux races en plus, elles respecteraient complètement l'univers et l'ambiance de l'époque.
Ancien modèles pour faire bonne mesure (...qui étaient tellement "laids" que bien peu voudraient les jouer, aucun risque d'invasion héhé)



Si je partais sur l'option UCHRONIE ce serait comme toi Razkan, Lune-d'Argent reste neutre.

Ou plutôt, ça ne me dérange pas qu'ils rejoignent la Horde de Thrall, mais avant tout Rommath ne revient pas d'Outreterre. Un petit accident est si vite arrivé !
Ou s'il revient, lui ou un remplaçant, avec tous ses gangrecritsaux, il se fait jeter comme un malpropre et exiler (l'inverse de l'histoire de BC où ce sont les anti-gangrène qui ont été exilés)... après tout les hauts-elfes étaient censés être des survivants des Bien-Nés, donc méfiants envers cette magie, et en plus, Les Chroniques tome 3 mettent en avant que Kael'thas était un peu un paria parmi son peuple dès le départ (à cause de sa vie à Dalaran et sa proximité avec les humains) il aurait dû avoir moins de partisans que ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.forumactif.com
Mamie Razkan
Tribun déchaîné
Tribun déchaîné
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2013
Localisation : Chantorage

MessageSujet: Re: WoW Classic : vers un futur antérieur ?   Dim 2 Sep - 7:10

J'ai hésité 24h mais j'adore ce genre de sujet, il est 8h30, alors je me lance entre deux cafés Smile !

Mon wow alternatif :

- Haut-Elfe sont neutre à BC. Les elfes de sang sont la faction ennemi dirigé par Kael'Thas.
- Sacrifice de Garrosh à WOLTK contre le fléau. Pas de pitié pour les croissants, ce matin.
- Worgens-Alliance / Gobelins-Horde à Cataclysme, cela me convient. Magatha réussit sont putsch avec l'aide des gobelins, Baine en exil dans les Serres-Rocheuses aidé par les kaldoreïs.

- La Pandarie. Je remplace la révolte contre Garrosh par celle de Magatha et de Gallywix. Gazlowe et Baine dirigent leurs factions.
- Rise of the legion (2014) au lieu de WoD (https://www.mamytwink.com/actualite/rise-of-the-legion-la-5eme-extension-imaginee-par-un-fan). Orc Maghar jouable dans la Horde et les draneïs (roués chamaniques pas de lumièreux de partout) sont dans l'alliance avec zone de départ 1-10 en Outreterre. Le patch Argus peut avoir lieu à ce moment.

- La légion ayant été vaincu (une 2ème fois), nous retournons bien aux îles brisés en 2014 mais pour l'extension Fury of the Abyss (2016), nous avons des invasions de nagas et élémentaires d'eau sur Azeroth. Suramar en capitale neutre avec les sacrenuits en race neutre jouable. Neptulon et Azshara en patch-raid. Illidan fait le lien entre les deux extensions, pas de rebot de Gul'dan.

- Battle for Lordaeron (2018). Tirassiens et Marteaux-Hardis dans l'Alliance, Amani et Vulperas dans la Horde, des décennies de pirateries et mercenariats menacant la puissance maritime de Boralus. Double jeu de Lune-Argent, guerre contre les Amani avec l'Alliance et guerre avec la Horde pour sauver Sylvanas à la toute fin.
Nous avons (Kul'Tiras) et un Lordaeron "cataclysmé" en mode guerre du Quel'Thalas jusqu'à Grim'Batol. Stratholme et 2 zone proche et/ou du Quel'Thalas pour la Horde. Stratholme est la nouvelle capitale réprouvé et de la Horde pour l'extension.

- Shadows of Zandalar "les ombres de Zandalar" (2020) : les 3 zones de Zandalar + Tel'Abim + Hiji + une mecazone. Zandalari dans la Horde et Sombrefer dans l'Alliance. Les dinosaures géants vs les machines géantes. Deux empires en quête de leurs gloires passées, de leurs trahisons et sombres magies. Il y aura du shadow of colossus dans la tête des développeurs razkaniens. L'extension est situé entre Strangleronce et la Pandarie.
Revenir en haut Aller en bas
http://tauren.bbfr.net/
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 911
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 31
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: Re: WoW Classic : vers un futur antérieur ?   Mer 5 Sep - 14:38

J'achèterais ton extension Razkan X)

Et j'adhère à tes points d'uchronie !

Garrosh liquidé ou directement poussé à quitter la Horde de Thrall pour faire sa faction de bourrins (hop on peut recaser le concept de "Mongrel Horde"), ça change tellement l'histoire !... Déjà ça respecte davantage le RP de loubard de Garrosh lui-même. Et ça rend la Horde plus sympa, ou plutôt : ça la laisse telle qu'elle était à Vanilla !

Partant de là, j'aurais aucun souci à conserver le coup d'audace scénaristique de mettre les hauts-elfes dans la Horde, ou des hauts-elfes (race neutre comme les pandarens) ...et tout ce qu'on veut derrière (sacrenuit) sans incohérence car cette Horde-là est respectable. Le ton différent entre "races barbares" et "races avancées" tiendra par le thème "races sages", et même "plus sages que les humains", ce qui garde une rivalité des factions sans sombrer dans le gros clash gratuit pour le lol comme aujourd'hui.
J'ajouterais que plus tard dans les extensions, les Nains Sombrefer rejoignent la Horde et ne sont pas dirigés par Moira pour commencer.
J'accentuerais le ton "ancestral" et "esprits revenants" des Réprouvés pour mieux se fondre dans cette Horde, au lieu de partir dans la divergence brute d'en faire un Fléau Bis.
D'ailleurs si j'ai envie d'un Fléau Bis je garde le Fléau de base ou je crée une branche survivante...ou même jouable tiens !

Pandarens jouables comme ces leaks de BC :
https://wow.gamepedia.com/History_of_pandaren_in_Warcraft#/media/File:Pandaren_The_Burning_Crusade.jpg

Gros point de divergence : je ne fais pas tourner toute l'histoire autour de Alliance vs. Horde, je pousse le concept des factions de réputations pour que chaque PJ puisse s'identifier à (ou combattre contre) celle de son choix, au-delà d'un simple tabard et de trinkets à farmer pour le PvE.

Et enfin je laisse la Légion et les démons au rang des "menaces cosmiques" et éternelles. Même si j'ai adoré l'extension Legion je reconnais que ça fait bizarre d'en finir si vite d'un coup comme ça, avec une Armée de la Lumière très décevante (uniquement draeneï à 3 exceptions près, faible et minoritaire, facilement vaincue).
Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.forumactif.com
Ajaxandriel
Haut-examinateur
Haut-examinateur
avatar

Messages : 911
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 31
Localisation : Ruines de Lune-d'Argent

MessageSujet: Re: WoW Classic : vers un futur antérieur ?   Mer 5 Sep - 14:38

Option « REBOOT »

Si on parle de reboot complet, ça peut aller beaucoup plus loin dans les changements.

Des races qui n'existent simplement pas, qui n'apparaissent pas, ou bien qui ont une histoire absolument différente.

Je garde quand-même les Pandarens qui existent déjà au stade de Vanilla, alors autant les rendre jouable pour un public de niche (un peu dans l'esprit Races Alliées actuelles)
Je garde la Pandarie, mis à part certains détails je la garde telle quelle. J'efface Shen Zin Su ou bien je la rends plus petite... Enfin en tout cas nos Pandarens jouables viennent de Pandarie directement. Je ne suis pas contre les Pandyr (de S. Didier) mais en tout cas renforcer la diversité entre les pandarens, des nations ou clans (suggéré dans l'univers actuel mais manquant de consistance concrète : Krasarang = Indochine, Forêt de Jade = Chine du sud, Kun Lai = Tibet, Terres de l'Angoisse = Mongolie, Steppes de Tanglong = Mandchourie et Japon)

En fait c'est surtout la cosmologie que je changerais pour mieux retrouver l'univers de vanilla.
Non pas que celle des Chroniques est nulle, au contraire elle est plutôt sympa, mais elle ...laisse quand-même un goût bizarre, elle donne trop dans la surenchère. Tout semble "too much" de nos jours.

Je retcon le lore des Dieux très anciens, pas dans leur esthétique mais dans leur place dans la cosmologie, ils ne sont plus les créations des Seigneurs du Vide envoyés sur Azeroth pour corrompre l'âme-monde.
Je les laisse du côté de la Nature mais dans son côté hostile (ce qui permet d'y relier le loa Hakkar ou les cavernes de Maraudon et Lamentations, et aussi le Cauchemar), primitif, proliférant, "antédiluvien".
Les Dieux très anciens seraient juste les dieux des races insectoïdes et mollusques qui peuplaient Azeroth avant nos races jouables.
Contrairement aux Dieux sauvages qui eux incarnent le côté bienveillant de la Nature.

Azeroth n'est pas un Titan, et je dégage cette histoire d'âme-monde, ou à la limite juste comme des entités informes façon Théorie de Gaïa, et Draenor en serait également doté.

La malédiction de la chair et les ancêtres "inertes" de pierre au service des Faiseurs est limité uniquement aux Nains (et d'éventuelles races secondaires comme les Mogu à la limite). Les Dieux très anciens étant des créatures de Nature, ça devient cohérent.

Les Vrykul peuvent apparaître dans une extension sur le Norfendre, mais ce sont juste une race d'humains (à la manières des Nordiques de TES).

Les Humains ne descendent pas des machines.
Soit ils descendent d'une race naturelle (hommes préhistoriques, les Azotha?)
(Ou bien ils dérivent d'élémentaires d'argile comme dans les mythes grecs et étaient donc des cousins des Nains et des Troggs...allez à la rigueur...)

Les Gnomes ne sont pas issus de la Malédiction des Très-anciens. A la rigueur on peut même imaginer un truc bien spécial pour les mettre en valeur, comme quoi ils sont les descendants des ingénieurs au service des Faiseurs, originaires d'un autre monde ou bien autochtones mais instruits par les Faiseurs, qui ont fini par oublier leurs origines.
Les Mécagnomes n'existent pas, ou bien ont été créés par les Gnomes (ou les Gnomes des temps anciens même, si on veut).

Les Faiseurs enfin (les Titans) ne sont pas ces vieux barbus du Panthéon qu'on connaît, ils ne sont pas l'incarnation de l'Arcane et des Constellations, ils ne sont même pas des âmes-mondes.
Ce sont juste des visiteurs d'une race magique supérieurement avancée, des "précurseurs".
Ils ont pu créer un déluge qui a détruit une partie de l'Ancien Monde dans le but de rendre Azeroth vivable...pour eux, mais ils ont disparu.
Ils pourraient avoir le physique des actuels Draeneï et notamment les Sancteforge. Ils pourraient même provenir d'Argus, où certains furent « corrompus par les Eredars » de façon très terre à terre : les Eredar et les Titans auraient été deux peuples d'une même race. Un certain « Velen » aurait même pu être un prophète Titan. Il va de soi que ces draeneï-là appelés Titans n'aurait pas été une race jouable, à moins d'en incarner les sous-fifres et seconds couteaux.

Sargeras reste le Titan noir, un Faiseur qui a perçu la vanité de la terraformation des mondes par les siens.
La rencontre avec la résistance des Nathrezim, une race d'un monde terraformé qui est devenu désespérée au point de s'avilir totalement et succomber aux ténèbres, le trouble et finit par le retourner. Le Titan noir reste un personnage ultrapuissant, complexe, mais sans toute cette surenchère cosmique.
Il est le chef suprême de la Légion ardente, voué à détruire ses anciens frères Faiseurs. On retrouve bien le rapport ambigu entre Sargeras et les Dieux très anciens : ils ne sont pas du même camp mais peuvent converger, d'où le cas Xavius et le Cauchemar d'une part, et le cas Azshara et les Naga d'autre part. On recolle ainsi le lore illidari : elfes, satyres et nagas coalisés à la fois contre Sargeras et les Dieux très anciens tout en héritant de leurs pouvoirs/natures.

Cette Ancienne Azeroth (comme on le pensait encore à Cata) était peuplé d'insectoïdes et de céphalopodes vénérant les DTA (Empire Aqir) et de Trolls vénérant les premiers Dieux Sauvages (premières tribus).

Juste après la terraformation par ces Faiseurs "Bons Eredars", les Trolls ont leur apogée en profitant "par hasard" de l’affaiblissement de l'Empire noir (Aqir) en fondant Zandalar, les Gnomes aussi, peuplant et entretenant les installations abandonnées de Faiseurs, tandis que les Terrestres (futurs Nains) affrontaient l'Empire noir sous la terre.

Les Puits d'éternité est en fait le générateur central planétaire (vous voyez la station Starkiller de SW7...) des Faiseurs. Il capte et concentre l'énergie magique de la Lune (Elune) et des étoiles.
Une tribu de troll vit autour et utilise sa magie pour se perfectionner dans tous les sens du terme, donnant naissance au fil des millénaires aux Elfes kaldorei.

Ces kaldorei finiront par supplanter les trolls, les gnomes+terrestres et les aqir jusqu'au règne d'Azshara.
Dès lors l'histoire resterait la même, simplement, le Puits d'éternité serait redécouvert par Sargeras grâce à l'imprudence d'Azshara et on garde la même suite.

Les Dragons redeviennent ces êtres mystérieux, lointains et souvent hostiles de Vanilla. Retcon des protodrakes.

Irion n'a jamais existé, de toute façon il ne sert à rien. (Ou rien de bon, coucou byebye la fuite de Garrosh et WoD, mdr)

Je vais m'arrêter là mais il y a de quoi réécrire le lore de chaque race sur cette base comme vous voyez !
Revenir en haut Aller en bas
http://ligueseparatiste.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WoW Classic : vers un futur antérieur ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
WoW Classic : vers un futur antérieur ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue séparatiste / Ligue des séparatistes :: Antichambre du Néant distordu (Rubriques hors-roleplay) :: Néantespace :: Chez Metzen le Renne-
Sauter vers: